Pistage et survie

Les techniques de survie enseignées au CEETS sont efficaces, solides et pragmatiques. Ces techniques construisent un base de confiance pour arpenter des terrains variés en toute sécurité.
Et quand la question du risque est réglée et assimilée, c’est le moment ou l’acuité peut se développer toute entière vers de nouvelles expériences du monde à l’entoure, c’est le moment de faire sereinement connaissance avec les animaux dont la présence s’écrit au sol et sur les végétaux ….

N1 + PISTAGE

Trois journées de stage, deux approches qui se rencontrent, s’initier aux essentiels de l’autonomie nature, se familiariser avec l’environnement et savoir lire les traces de vie qui nous entourent. Un apprentissage doux et méthodique de l’immersion en nature .

 Formulaire d’inscription :

Objectifs du stage  :

D’une part, ce stage est conçu pour vous transmettre les fondamentaux de la vie et de la gestion de risques en milieu naturel, tous biotopes confondus
D’autre part, avec Thomas Baffault, pisteur professionnel, il est une introduction solide et méthodique aux techniques de pistage et compétences afférentes (perception, déplacement, immersion…).
Notre défi est de vous fournir les connaissances les plus utiles et les plus réalistes possibles en trois jours et deux nuits de stage .
À ce niveau, les stagiaires utilisent encore tout leur matériel. Ils apprennent à l’utiliser de manière optimale, et découvrent comment s’en passer. Les purs néophytes y trouveront les bases essentielles pour préparer une rando ou un voyage nature… Les vieux routards y trouveront des outils qui viendront démultiplier les bénéfices de leur expérience déjà acquise.
Par delà les gestes d’anticipation et de prévoyance que nous enseignons habituellement, il nous a semblé intéressant de proposer avec Thomas Baffault un enseignement complémentaire, celui du pistage.
Apprendre à pister c’est apprendre à re-voir la nature, à se fondre dans l’environnement et par conséquent à mieux y vivre. C’est être capable d’y trouver les indices du possible de la vie sauvage. Voies animales, qui sont autant de signes de points d’eau potentiels, de pistes accessibles, révélation des écosystèmes présents mais invisibles, compréhension des dynamiques naturelles, des géographies et des espaces etc..
C’est aussi l’introduction à une discipline exigeante dont la pratique laisse peu de répit : il faut être capable de fonctionner correctement et efficacement sur le terrain pour s’y adonner. En combiner l’enseignement à celui de techniques de vie sauvage, bivouac etc. nous a donc semblé être une évidence. À ce titre également, par la diversité de nos approches, notre partenariat avec Thomas Baffault va s’avérer riche en enseignements !
Un stage conçu pour ceux qui veulent aller plus loin, expérimenter une approche en pleine harmonie avec le milieu naturel et une approche de l’outdoor intégrée à la nature

Autonomie Nature

  • Bases théoriques
    Les priorités en survie, définition d’une situation de survie, gestion du risque.
  • Stress et gestion du stress
  • Premiers secours
  • Régulation thermique
    Lutter contre le chaud ou le froid, selon la saison,
    Principes de base, abris de fortune, vêtements
  • Feu
    Législation, méthode pour réussir en toutes conditions, sécuriser.
    Techniques de bivouac avec matériel
    Optimiser l’utilisation d’un sac de couchage, montage efficace d’abri, nœuds de bivouac.
  • L’eau
    Physiologie de l’hydratation, traitement de l’eau
  • Hygiène
  • Hygiène personnelle et de groupe, les tiques et et leurs maladies transmissibles à l’Homme.
  • Lecture de carte et orientation
  • Le concept « sans trace »
    Gérer ses déchets, réduire son impact, respecter l’environnement.
  • Couteau
  • Prévention des accidents, utilisation optimale d’un petit couteau à lame fixe.
  • Gestion du sac à dos et du matériel
  • Kits de survie
  • Concevoir son propre kit de survie

Difficulté ?

Avec le bon matériel (liste fournie) et une attitude active, les stages ne présentent aucune difficulté physique pour un adulte en bonne santé et avec une condition physique moyenne. Une mauvaise météo peut rendre le stage moins confortable, mais notre but est de vous faire rester au maximum dans votre zone de confort thermique pour que vous puissiez vous concentrer sereinement sur les apprentissages.

Durée :

3 jours + 2 nuit (sauf stages avec module supplémentaire)

Tarif :

420 €

Les stagiaires :

14 participants maximum
Obligatoirement majeurs
Certificat médical valide
En bonne santé mentale et physique

Encadrement :

Julien Imbert, Moniteur CEETS

Thomas Baffaut, Pisteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :